La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.
Sceau hébergement écoresponsable

=       Merci à nos       =
=  Commanditaires  =

= = = = = RÉALISATIONS = = = = =

Tous les projets sont réalisés avec l’aide des subventions municipales, la cotisation annuelle de 25$ de nos membres et la contribution monétaire des 3 campings.
Il y a de nombreuses raisons d’être membre, en voici quelques-unes:

  • Préserver la qualité de l’eau de votre lac;

  • Maintenir les chemins non verbalisés en bon état;

  • Protéger et améliorer la végétalisation des berges;

  • Faire les études qui s’imposent afin de maintenir un lac en santé pour les générations présentes et futures;

  • Assurer la sécurité des plaisanciers par une signalisation adéquate et des bouées;

  • Maintenir le site Web www.lacjoseph.ca et la page Facebook www.facebook.com/ARRLJ/ à jour et communiquer avec nos membres toutes informations pertinentes.

  • Une assemblée générale annuelle (AGA) se tient chaque été, afin d’informer les membres des réalisations et des projets liés à la mission de l’Association. Des informations sont acheminées soit par courriel, sur la page Web ou bien encore sur la page Facebook.

 

= = = = = PROJETS RÉALISÉS AU COURS DES DERNIÈRES ANNÉES = = = = =

  • 2008 à 2019: Dix tests de clarté de l’eau ont été réalisés annuellement.

  • 2008 à 2019: Le site Web de l’Association www.lacjoseph.com constitue la principale source d’information pour les membres. On y retrouve une foule d’informations pertinentes en plus des commanditaires, un calendrier de pêche, un babillard mis gratuitement à la disposition des riverains sans oublier un lien pour vous amener sur notre page Facebook pour mieux vous informer. Les coûts de maintenance incluant l’hébergement du site sont évalués à 250$ par année.

  • 2009 à 2012, ainsi qu’en 2017: Par le programme de revégétalisation des berges, plus de 8,000 arbustes et arbres ont été distribués aux riverains.

  • Depuis 2009: La protection des berges demeure une priorité pour l’association. Il y a plus de 65 bouées autour du littoral et dans les endroits plus étroits du lac. Celles-ci sont installées à la mi-juin et retirées à la mi-septembre. Le coût pour l’achat des bouées fut de 10,000$ et le coût annuel pour l’installation, l’enlèvement et l’entreposage s’élève à plus de 1400$.

  • Depuis 2011: À la demande de votre Association, la Sûreté de Québec patrouille sur le lac 5 à 6 fois par année, pendant la période estivale, afin d'assurer la sécurité et le respect des normes de navigation.

  • 2013: Le seuil naturel du lac a été restauré afin de rehausser et maintenir le niveau de l'eau dans le lac. La contribution monétaire de l’ARRLJ a été de 10,000$.

  • Depuis 2013: Les visiteurs ont accès aux débarcadères dans les 3 campings autour du lac. L’ARRLJ remercie les associations des 3 campings pour leur soutien et leur coopération. Les tarifs sont affichés sur le site Web de l’association.

  • 2013 à 2015: Le projet de collecte de données sur la diagnose du poisson s’est amorcé en octobre 2013 et a pris fin en octobre 2015. Ce projet a été financé (45,000$) par des subventions gouvernementales avec l’aide du GROBEC.

  • Depuis 2014: La municipalité de Saint-Pierre-Baptiste, en collaboration avec votre Association, a mis à la disposition des riverains un débarcadère municipal, un quai et un grand espace de stationnement. L’accès a été limité aux résidents de Saint-Pierre-Baptiste et Inverness. Pour y accéder, les riverains doivent se procurer une clé, au montant de 30 dollars auprès de la municipalité. La contribution monétaire de l’Association est spécifiquement pour la maintenance de la barrière.

  • 2014: un projet visant l’éventuelle adoption d’une réglementation nautique au niveau Fédéral est envisagé. Dans cette foulée, l’Association, en collaboration avec les 3 municipalités riveraines, les 3 campings, Coalition Navigation et la Sûreté du Québec, poursuit les actions de sensibilisation.

  • 2015: une session portant sur la sécurité nautique a été offerte aux trois campings.

  • 2015: Plusieurs panneaux de signalisation ont été mis en place aux frais de l’ARRLJ dans le secteur du chemin Houle, près du seuil, au débarcadère municipal, à la descente de la municipalité de Saint-Pierre-Baptiste située dans le secteur du chemin des Chalets Ouest dans le but de mieux informer les riverains et les visiteurs. Les coûts ont été défrayés par l’ARRLJ.

  • 2015: Un projet, ayant pour but d’améliorer la qualité de l’eau des rivières Golden et Hamilton, a débuté à l’automne 2015. Avec le soutien de la municipalité de St-Pierre-Baptiste, le projet va se poursuivre en 2019 et 2020.

  • 2015: L’inventaire des plantes aquatiques envahissantes de même qu’une étude portant sur les cyanobactéries ont été réalisés avec le soutien monétaire et la collaboration du GROBEC.

  • 2016: Des actions ont été prises afin de sécuriser les secteurs Bois-Francs et chemin Houle afin d’inciter les plaisanciers à ralentir et ainsi minimiser les dommages faits par les vagues aux équipements et aux berges. Merci à l’équipe des résidents du chemin Bois-Francs pour leur aide et soutien dans ce projet.

  • 2016: Le projet d'inventaire de certains milieux humides et de frayères a été réalisé avec le soutien monétaire et la collaboration avec l’organisme GROBEC.

  • 2017, 2018, 2019: il y a eu 3 tests de qualité d’eau par année. Les résultats seront sur le site Web du RSVLQ dès le printemps suivant les prises de mesures. Le coût de ces tests est de 250$ par année.

  • 2017: Une nouvelle signalisation a été installée au pont Mooney, afin d’assurer la sécurité de tous et de prévenir les plaisanciers des dangers liés à la présence des hauts fonds dans la rivière longeant le chemin Bécancour.

  • 2017: Une page Facebook est maintenant en place et tous les riverains peuvent contribuer activement.

  • 2017: Le projet PALÉOLIMNOLOGIQUE a débuté. Cette étude vise à faire l’étude des sédiments qui recouvrent le fond de notre lac et qui continuent de s’accumuler chaque année. Le but de l’étude étant de voir comment le processus de dépôt de sédiments (envasement) peut être minimisé. L’Association s’est engagé à débourser 2,500$ par année pendant une période de 4 ans. Le coût total de ce projet est de 352,000$ et peut être financé grâce à la participation monétaire de plusieurs acteurs dans le milieu.

  • 2018: Une révision des règlements généraux de l’Association a été présenté à l’AGA du 8 juillet 2018 et approuvée à l’unanimité.

  • 2018: Poursuivre et finaliser l’étude des milieux humides en Coopération avec l’organisme du bassin versant GROBEC afin de protéger les lieux de fraie et favoriser la reproduction du poisson dans notre lac.

  • 2018: Séance d’information tenue le 24 juillet sur les résultats finaux de la diagnose du poisson à tous les riverains du lac Joseph, aux saisonniers des 3 campings et aux riverains du lac William.

  • 2018: Le projet PALÉOLIMNOLOGIQUE s’est poursuivi avec succès et la contribution financière de l’ARRLJ ainsi que celle de plusieurs autres partenaires a été renouvelée pour la suite du projet.

  • 2018: Une contribution financière de 1000$ a été remise à l’association du lac à la Truite d’Irlande afin de faire les études nécessaires pour résoudre les problèmes de sédimentation, d'envasement et de la mauvaise qualité de l'eau située en amont de nos lacs. Il faut agir immédiatement afin de réduire la pollution, les contaminants ainsi que les sédiments en amont. Notre contribution de 1000$ ainsi que les contributions de plusieurs autres partenaires pour totaliser 20,000$ pourra sûrement faire la différence pour les années à venir.

  • 2019: Établissement d’une réglementation municipale sur la protection de la bande riveraine avec les municipalités d’Inverness et de Saint-Pierre-Baptiste.

  • 2019: Les tests de clarté de l'eau se poursuivent tout au long de l’été.

  • 2019: On poursuit les tests de qualité d’eau et les analyses seront fait par le Réseau de Surveillance Volontaire des Lacs du Qc (RSVLQ).

  • 2019: l’ARRLJ publie un article dans le journal Le Tartan dans le but d’augmenter sa visibilité.

  • 2019: Ces derniers temps, les bouées nous ont causées quelques problèmes. Certaines bouées ne se retrouvaient pas nécessairement à un endroit ou elles pouvaient être vraiment utiles. L’ARRLJ a donc mis en place un comité de gestion des bouées. Le comité aura comme mandat de redéfinir la gestion des bouées et de revoir leur utilisation et leur emplacement.

  • Octobre 2019: Un nouveau site web www.lacjoseph.ca a été mis en place chez un nouvel hébergeur (WHC). Au cours de l’année 2020, les informations qui étaient disponibles sur l’ancien site web seront graduellement transférées sur le nouveau site web. On espère réduire les coûts de maintenance et d’hébergement à moins de $75 par année tout en améliorant la performance et en simplifiant la gestion du site.

  • Octobre 2019: L’ARRLJ met en place un babillard sur le nouveau site web. Le babillard peut être utilisé par les membres pour annoncer des articles ou évènements.

  • Novembre 2019: On nous présente les premiers résultats de l’étude paléolimnologique qui porte sur l’étang Stater et le Lac à la Truite d’Irlande. L’analyse montre l’existence de 2 période distinctes: Avant 1955, sur une période de 1005 années, l’apport en sédiments est de 61,5cm (0,061cm/année). Après 1955, sur une période de 54 années, l’apport en sédiments est de 34,5cm (0,64cm/année). L’étude démontre que l’activité humaine a encore une forte influence sur les dépôts de sédiments au fond des lacs.

  • Novembre 2019: l’ARRLJ participe à la Table de concertation pour l’eau de la Haute-Bécancour. Cette table réunit différents intervenants dont le but est d’étudier la problématique des résidus miniers sur la qualité de l’eau du bassin versant de la rivière Bécancour. Les intervenants sont: La Société Asbestos Limitée, le ministère de l’environnement du Québec, la ville de Thetford-Mines, la municipalité de Saint-Ferdinand, la municipalité de Saint-Pierre-Baptiste, la municipalité d’Inverness, la municipalité d’Irlande, la MRC des Appalaches, la MRC de l’Érable, l’organisme GROBEC, les associations de lac (l’ARRLJ, l’ALW, l’APLTI).

  • Novembre 2019: L’ARRLJ met en place un serveur de souscription qui pourra être utilisé pour publier une infolettre aux abonnés. Les gens peuvent s’abonner à l’infolettre en visitant la section "Nous joindre" sur le nouveau site web. http://www.lacjoseph.ca/nous-joindre/

 

= = = = = À VENIR EN 2020 = = = = =

  • On continu la remise sur pieds du nouveau site web www.lacjoseph.ca

  • Le grand projet paléolimnologique se poursuit en 2020.

  • Dix tests de clarté de l'eau du lac seront effectués au cours de l’été.

  • Trois tests de qualité d’eau vont se prendre et les analyses seront fait par le Réseau de Surveillance Volontaire des Lacs du Qc (RSVLQ).

  • Le projet d’avoir une journée sans moteur sur le lac Joseph est à l’étude présentement ainsi que la possibilité d’avoir une journée ponton également.

  • Le projet dans les ruisseaux Golden et Hamilton à St-Pierre-Baptiste ayant pour but d’améliorer la qualité de l’eau et diminuer l’apport de sédiments dans le lac Joseph se poursuivra en 2020. L’ARRLJ a déboursé 2500$ en 2019 pour réaliser les analyses des berges sur les terrains privés parcourues par les deux ruisseaux.

  • Les riverains sont invités à poursuivre les actions de revégétalisation de la bande riveraine. La liste des plantes recommandées pour revégétaliser les rives sera accessible sur le site Web de l’Association.

  • Le comité de gestion des bouées poursuit son travail pour identifier la meilleure utilisation possible des bouées actuellement en notre possession. Le comité vise la protection des secteurs les plus névralgiques de façon à protéger les berges sans nuire à la navigation tout en rencontrant les attentes des riverains. 

  • On suit le projet de mise en place d’un processus d’inspections et de vidanges périodiques des installations septiques avec la MRC de l’Érable et les municipalités d’Inverness et de Saint-Pierre-Baptiste.